Management coopératif et cadre de supervision – octobre 2018

Public concerné et Prérequis

La montée en puissance des activités de service se traduit par la complexification des enjeux à porter au quotidien. L’implication du client, de l’usager ou du patient dans la mise en œuvre du service rend illusoire une définition normalisée et stable de la qualité. De même, les leviers classiques de productivité industrielle trouvent leurs limites quand les gains de temps et d’efficacité reposent essentiellement sur la confiance, la connaissance fine du client, la capacité collective à construire une réponse à des questions originales…

Cette évolution majeure intervient dans un contexte particulièrement instable (la visibilité sur les volumes d’activité à venir est faible, les évolutions réglementaires sont fréquentes, les innovations technologiques peuvent faire évoluer radicalement les métiers en quelques années…)

Ces deux constats combinés entrainent une mutation du travail. La place grandissante des dimensions relationnelles et immatérielles de l’activité économique dans tous les secteurs modifie les formes d’engagement du travail dans la création de valeur. La mobilisation de la subjectivité des travailleurs devient un élément clé pour répondre aux nouvelles exigences du travail, de même que la coopération (capacité à travailler ensemble, les uns prenant en compte le travail des autres) devient essentielle pour dépasser les limites de la coordination prescrite par le haut. Les professionnels du management sont aujourd’hui confrontés à des logiques d’organisation et de gestion qui ne sont plus adaptées à cette mutation du travail vivant.

Programme :

Le cycle est organisé sur 9 séances d’1/2 journée.

Chaque séance est organisée en deux temps :

– un temps réservé à la présentation de cas et de difficultés rencontrées dans leur travail par les participants ;

– un temps réservé à la présentation de la doctrine d’ATEMIS concernant le travail, le développement des organisations, l’évolution des relations entre santé-subjectivité-performance et les leviers de leur transformation :

  • séance 1 : modèle de l’activité de travail ; subjectivité et professionnalisation ; santé et performance
  • séance 2 : les enjeux de la coopération dans la dynamique de l’activité
  • séance 3: les registres de la performance –déterminants de productivité, leviers de performance et management des « ressources humaines »
  • séance 4 : le concept de modèle économique : comprendre les évolutions des déterminants de l’organisation de travail
  • séance 5 : point d’étape
  • séance 6 : économie servicielle et évolution des enjeux de management ; le problème de l’évaluation de la performance servicielle
  • séance 7 : le management de la coopération : du management du résultat au management de la ressource
  • séance 8 : articuler modèle de l’activité, modèle de santé, modèle économique : l’axe de professionnalisation du management
  • séance 9 : synthèse et mise en perspectives professionnelles

Dates et lieux :

La durée du cycle 2018 de supervision est de 36 heures soit 9 séances de 4h00  (9h00 à 13h00)

Les dates de supervision pour l’année : les mercredis 10 octobre, 7 novembre et 12 décembre 2018, les mercredis 9 janvier, 20 février, 13 mars, 24 avril, 15 mai et 12 juin 2019.

La formation aura lieu dans les locaux d’ATEMIS 2 rue Fontarabie – 75020 Paris

Tarif :

Les séances ne peuvent être modifiées ni dans leurs dates, ni dans leurs horaires, ni dans leur périodicité. Le prix est dû dans sa totalité dès l’inscription, que le stagiaire soit ultérieurement assidu ou non. 
La contribution financière demandée est de :

  • 2.700 € HT (3.240 TTC) pour les entreprises et les dispositifs de financement ;
  • 1.400 € HT (1.680 TTC) pour les inscriptions individuelles.

Activité de formation enregistrée sous le numéro 11 75 54049 75 auprès du Préfet de la région Ile-De-France ; organisme de formation déclaré référençable par les financeurs de la formation professionnelle continue.

Programme téléchargeable ci-dessous.